Vigilance et action pour que nos espoirs se concrétisent

vendredi 6 septembre 2013
par  Emmanuelle Mariini
popularité : 63%

Chers collègues,

En premier lieu, la section académique du SNES de la Corse tient à vous souhaiter une bonne rentrée scolaire.
Pour beaucoup d’entre nous, cette remise en route est chargée d’envies, de projets, d’espoirs, mais peut être aussi d’inquiétudes, tant notre métier et nos missions sont porteurs d’attentes fortes, partagées par nos élèves et leur famille.
Mais au-delà de ce moment symbolique, c’est à l’ensemble de cette nouvelle année scolaire que nous pensons, à nos conditions de travail, notre environnement professionnel, nos rémunérations … et bien sûr au dossier des retraites !
On peut se réjouir du fait que les logiques de suppressions massives de postes de l’ère Sarkozy aient été abandonnées et même inversées, ce qui se traduit cette année par 16 postes supplémentaires en Corse. Pour autant cela ne permet pas de couvrir les besoins des collèges et lycées de l’académie, ce qui va se répercuter concrètement sur notre quotidien.
Les revendications salariales et sociales sont au point mort, voire même en régression. C’est certainement ce qui explique pour une large part que nos métiers ne sont plus attractifs et que les étudiants ne se tournent plus vers l’enseignement. Par manque de candidats, cette année encore 15% des postes mis aux concours n’ont pas été pourvus.
Dans ces conditions, de graves disparités s’installent, et il n’est pas admissible que certaines zones de notre académie soient véritablement sinistrées en présentant un important déficit d’enseignants titulaires ! Que l’on en juge : au collège de Bonifacio seulement 1/3 des postes sont occupés par des professeurs titulaires ; plus globalement 2/3 des postes vacants de l’académie sont localisés dans « l’extrême sud » de l’île ! Peut-on dans ces conditions parler de continuité du service public ?
Et ce n’est là qu’un exemple – certes significatif – qui justifie fortement notre obstination à maintenir des appréciations critiques envers la politique du gouvernement, et à soutenir des revendications relatives aux moyens attribués à l’Education Nationale et à leur gestion.
La CA académique du SNES qui s’est réunie le mardi 3 septembre à Corte en a largement débattu. Elle engage les enseignants de l’académie à exposer rapidement les problèmes rencontrés dans les établissements afin que nous les portions ensemble sans tarder au rectorat.
Enfin, la section académique du SNES de la Corse est partie prenante du mot d’ordre de national intersyndical (FSU – CGT – FO) de grève et de manifestations sur le dossier des retraites. Rassemblements et manifestations à Ajaccio et Bastia à 10h.



Agenda

<<

2017

 

<<

Mars

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272812345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois