Communiqué du SNES-FSU de Corse

mardi 4 octobre 2016
par  Emmanuelle Mariini
popularité : 29%

Suite à l’agression dont une collègue du collège des Padules a été victime, le bureau académique du SNES tenait à apporter son soutien à l’ensemble de la communauté éducative de cet établissement.
Nous constatons que les établissements REP de l’Académie ont été les oubliés de la réforme du collège. Les conditions de travail y sont de plus en plus difficiles, les effectifs sont lourds et les personnels sont confrontés à des familles dont les situations familiales et sociales se dégradent, à un nombre croissant d’élèves qui nécessitent une attention particulière (grande difficulté scolaire, problèmes comportementaux, élèves handicapés, dyslexiques, allophones, ...).
Les professeurs dont la charge de travail a été augmentée par la modification des programmes sur les quatre niveaux, par la mise en place des EPI, de l’AP, par la multiplication des réunions doivent de plus faire face à une défiance des parents envers l’institution et subir leur agressivité. Comportements qui se répètent dans les mêmes circonstances dans nos lycées.
Il est temps de donner les moyens de leurs missions aux enseignants, de limiter les effectifs par classe avant que de nouveaux incidents de ce type ne se reproduisent dans nos établissements.



Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois